Samedi 27 juillet 2019 : le tramway est inauguré

Le 30/07/2019

La Communauté urbaine Caen la mer et Keolis Caen Mobilités, opérateur du réseau Twisto ont inauguré samedi 27 juillet, le nouveau tramway, plus fiable, plus confortable, et offrant une qualité de service nettement améliorée. L’arrivée de ce nouveau système de transport collectif a été également l’occasion de repenser l’en­semble de l’offre de transports du territoire, afin de l’optimiser et de l’améliorer. C’est donc l’ensemble du réseau Twisto qui a été revu : cela permettra aux habitants des 47 communes de Caen la mer de faire le choix du transport en commun.

LES FINANCEMENTS

D’un montant de 259,9 millions d’euros, le projet tramway fer financé par Caen la mer a bénéficié de subventions de l’État à hauteur de 27 millions d’euros (dont 23,3 millions au titre de l’appel à projet transports collectifs et mobilité durable et 3,6 millions pour la mise en conformité du TVR *) et du Département du Calvados pour 45 millions d’euros. En outre, d’autres subventions ont également été sollicitées : 15 millions d’euros auprès de la Région Normandie et autant auprès de l’Europe (fonds FEDER) ainsi que 2,8 millions d’euros dans le cadre du contrat de territoire de la Région. Enfin, il a bénéficié d’un contrat de financement à hauteur de 120 millions d’euros avec la Banque Européenne d’Investissement.

* Transport sur Voie Réservée

ENJEUX DU PROJET

Ce nouveau réseau permet ainsi à 74 000 habitants, 47 000 emplois et 27 000 scolaires et étudiants d’avoir accès à une station à moins de 500 m. Avec le prolongement vers la Presqu’île, ce sont de nouveaux équipements publics majeurs du territoire (bibliothèque Alexis de Tocqueville, Cargö, Ésam Caen / Cherbourg, Tribunal de Grande Instance et Dôme) qui sont desservis. L’extension vers Fleury-sur-Orne permet quant à elle une nouvelle ouverture vers le sud de la Communauté urbaine ainsi que la desserte du collège Stephen Hawking.

CHIFFRES-CLÉS DU NOUVEAU TRAM

64 000 voyageurs par jour, contre 42 000 avec le TVR ;  

26 rames de 33 mètres dont 20 en criculation ;

210 places par rame de tramway ;

16,2 km d’infrastructure dont 900 mètres de tronc commun entre les trois lignes ;

Fréquence de 10 minutes sur chaque branche, soit 3 minutes 20 sur le tronc commun (de la station Quai de Juillet à la station Château-Quatrans).

CHIFFRES-CLÉS DES TRAVAUX

Un chantier hors norme pour remplacer le tramway sur pneus par un tramway sur rail :

45 marchés d’entreprises ou groupements d’entreprises + 30 marchés d’assistance soit plus de 70 marchés passés ;

Au global plus de 100 entreprises ont participé à cette opération ;

Un total de 1 500 personnes ont travaillé sur ce projet (chantiers + bureaux d’études) ;

110 000 heures d’insertion ;

50 000m3 de terre végétale, 55 000m² de pelouse.

HISTORIQUE DU PROJET

Dès avril 2014, les élus de Caen la mer avaient souhaité remettre à plat le projet de deux lignes de tramway fer.

Durant l’été 2014 des études techniques et financières ont donc été menées et trois scenarii alternatifs ont été étudiés. C’est dans ce contexte que le 21 janvier 2015 le bureau communautaire a choisi le seul projet qui soit en adéquation avec les besoins des habitants de l’agglomération caennaise, le seul projet soutenable financièrement.

DÉCEMBRE 2016, LE DESIGN DU FUTUR TRAMWAY EST CHOISI PAR LES HABITANTS

Caen la mer a choisi de s’équiper de matériel roulant Alstom. Le choix de ce constructeur français, référence internationale dans le domaine, est une garantie de qualité et de technologie pour les usagers du territoire. Si disposer d’un tramway qui fonctionne bien est naturellement une priorité des élus de la Communauté urbaine, Caen la mer a également souhaité que les habitants puissent s’approprier ce nouveau tramway, incontournable dans l’espace urbain. Ainsi, dans cette logique de co-construire la ville de demain, le design de ces nouvelles rames a été soumis à l’avis de l’ensemble des habitants de l’agglomération. Un comité design, composé d’élus de Caen la mer, a travaillé avec les équipes Design & Styling d’Alstom afin de proposer trois tramways différents au vote.

Du 5 au 18 décembre 2016, les habitants ont ainsi pu voter pour le design préféré sur le site internet dédié :

design.tramway2019.com. Caen la mer a entendu l’avis de ses habitants et a ainsi retenu le design n°3, dénommé «Vision» (selon la teinte grise proposée) pour le futur tramway.

21 SEPTEMBRE 2017 : OUVERTURE DE LA MAISON DU TRAMWAY

Lieu d’information et d’échanges, cette Maison accueillait habitants, commerçants et touristes. La Maison du Tramway et des Grands Projets était LE lieu pour tout savoir sur les travaux et obtenir des informations pratiques pour connaître le planning des chantiers et leurs impacts, se déplacer et se stationner pendant les travaux, s’inscrire pour les ateliers ou les rencontres, découvrir les opérations particulières.

Une exposition permanente permettait de présenter le projet (pourquoi, comment, planning…) grâce à des panneaux explicatifs, une maquette à l’échelle 1/20ème, un simulateur de conduite…

12 DÉCEMBRE 2017 : POSE DE LA 1ÈRE PIERRE DU CENTRE D’EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DU TRAMWAY

Construit à Fleury-sur-Orne, sur la ligne T3, le Centre d’Exploitation et de Maintenance du Tramway (CEMT) est le centre névralgique du nouveau réseau. L’arrivée du nouveau tramway implique la création du Centre d’Exploitation et de Maintenance, implanté au nord de la ZAC des Hauts de l’Orne à Fleury-sur-Orne. Un bâtiment tertiaire de 2 500 m² qui accueille les salariés de l’exploitant du réseau de transports et le poste de commandes centralisées. Au total, ce sont environ 170 personnes, dont 90 sédentaires, qui travaillent au CEMT. Un atelier de 5 000 m2 est dédié à la maintenance spécifique du tramway : tour en fosse, colonnes élévatrices, lavage des boggies, mais également aux installations fixes (rails, ligne aérienne, énergie, courants faibles). L’aire de remisage peut accueillir 40 rames. Enfin, une station-service de 500 m² permet les opérations de lavage et de rechargement des sablières (pour garantir une bonne adhérence du tramway sur les rails). Ce bâtiment est raccordé au réseau de chauffage urbain, alimenté par la chaufferie bois de la Grâce de Dieu. Une solution plus écologique, et plus économique.

17 groupements d’entreprises ont été mobilisés pour ce chantier.

DÉBUT 2018 : ARRÊT DU TVR ET DÉBUT DES TRAVAUX

Au début de l’année 2018, le service du TVR a été arrêté. Afin d’accompagner ce changement majeur, six ambassadeurs du tramway ont été recrutés : ils parcouraient les différents chantiers à la rencontre des habitants de Caen la mer, à l’écoute de leurs difficultés et leurs questionnements. Ils furent tout au long des travaux, un intermédiaire efficace entre les habitants, les commerçants, les entreprises, le maître d’oeuvre et Caen la mer. Un système réactif et surtout basé sur le lien humain.

De plus, un réseau bus de substitution a été mis en place ainsi qu’une navette gratuite pour desservir le centre-ville : du Parc des Expositions à l’Hôtel de Ville, du Château à la Bibliothèque Alexis de Tocqueville, de la Place de la République aux Rives de l’Orne... Pratique et efficace ! La navette gratuite continuera de compléter l’offre des mobilités proposées aux habitants de la Communauté urbaine : elle circulera, comme auparavant, du lundi au samedi, de 7h30 à 20h avec une fréquence de passage de 15 minutes.

Par cette même occasion, la Communauté urbaine Caen la mer a souhaité mettre en oeuvre un plan d’action ambitieux encourageant les habitants à se déplacer à vélo. C’est ainsi qu’entre janvier et mai 2018, trois nouveaux services ont vu le jour : Twisto Vélolib, un service de vélos en libre-service de 230 vélos répartis sur 23 stations ; Twisto Véloloc, 400 vélos à assistance électrique disponibles en location longue durée ; et enfin Twisto Véloparks, 5 abris pour garer son vélo en toute sécurité.

27 FÉVRIER 2018 : 1ÈRE SOUDURE DE RAILS

Le 27 février 2018, Joël Bruneau, Président de Caen la mer et Rodolphe Thomas, 1er Vice-président en charge des transports, ont réalisé de manière symbolique, avenue Laperrine à Caen, la première soudure de rails de l’opération Tramway 2019. Cette opération de pose et soudure du premier rail a été le point de départ d’un chantier de construction de voie ferrée se déroulant de février 2018 à mi-2019. Les chiffres à retenir : 16,2 km de voie ferrée correspondent à 900 tonnes de rails et 3 500 soudures.

10 JUILLET 2018 : ALSTOM DÉVOILE LA 1ÈRE RAME DU TRAMWAY SUR SON SITE DE PRODUCTION À LA ROCHELLE

D’une longueur de 33 mètres, équipé de 6 portes doubles par côté, le Citadis 305 de Caen la mer peut transporter plus de 210 passagers. Elégant, avec pour objectif le confort du voyageur, il bénéficie d’un éclairage 100% à LED avec diffuseurs pour homogénéiser la source lumineuse, de 6 écrans d’informations voyageurs extra-large, de grandes surfaces vitrées couvrant 45% du tramway et propose des prises de recharge USB, une première en France.

8 OCTOBRE 2018 : LA 1ÈRE RAME DU TRAMWAY EST ARRIVÉE AU CENTRE D’EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DU TRAMWAY

La première rame de tramway Citadis 305 qui circule sur l’ensemble des trois lignes de la Communauté urbaine Caen la mer est livrée au Centre de Maintenance et d’Exploitation du Tramway à Fleury-sur-Orne. Cet évènement a également été l’occasion de signer un contrat de financement de 120 millions d’euros avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI).

3 DÉCEMBRE 2018 : LES ESSAIS DÉMARRENT

Le lundi 3 décembre, la rame a effectué ses premiers tours de roue sur la ligne, de l’Avenue du 19 mars 1962 à Fleury-sur-Orne jusqu’à la station Poincaré, boulevard Raymond Poincaré à Caen. Au fur et à mesure que les zones de travaux étaient libérées, la rame circulait de plus en plus loin du CEMT jusqu’à couvrir l’intégralité du tracé.

2 MARS 2019 : PORTES-OUVERTES DU CENTRE D’EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DU TRAMWAY

Les habitants ont découvert pour la première fois le CEMT et ont pu visiter en avant-première une rame. Tout au long de cette journée, une équipe Keolis a accompagné, expliqué et répondu aux questions des visiteurs. Environ 170 salariés de Keolis Caen Mobilités – Twisto, dont 90 sédentaires, travaillent sur ce site. 2 300 visiteurs ont franchi les portes du CEMT en une journée !

LES ESSAIS SE POURSUIVENT JUSQU’À L’INAUGURATION

18 mars 2019 : essais jusqu’à la Gare de Caen ;

20 mars 2019 : le tramway franchi l’Orne pour la première fois, jusqu’à la station Résistance ;

29 avril 2019 : essais jusqu’au Terminus T2, CAEN Campus 2 ;

14 mai 2019 : essais jusqu’au Terminus T1, IFS Jean Vilar ;

27 mai 2019 : essais jusqu’au Terminus T2, CAEN Presqu’île ;

3 juin 2019 : essais jusqu’à Hérouville Saint-Clair.

7 JUIN 2019 : INAUGURATION DU PONT REYNOLDS

A l’occasion du 75ème Anniversaire du Débarquement, la Communauté urbaine Caen la mer a souhaité rendre hommage aux soldats canadiens qui ont contribué à la Libération en baptisant «Reynolds» le nouveau pont qui permet de relier la Presqu’île aux Rives de l’Orne en tramway. Les travaux de construction du pont Reynolds ont débuté en novembre 2017 par la réalisation des fondations avec des pieux de 17 mètres de profondeur. Ainsi grâce au pont Reynolds, sur la ligne T2 du tramway, les stations Gare-Rives de l’Orne et Presqu’île assure la desserte de la Gare SNCF (accès Rives de l’Orne), du centre commercial des Rives de l’Orne, du Tribunal de Grande Instance, de la BibliothèqueAlexis de Tocqueville, l'ESAM et du Cargo.

6 JUILLET 2019 : MARCHE À BLANC DU TRAMWAY

A partir du 6 juillet 2019, le tramway a circulé en condition normale d’exploitation, mais sans voyageurs afin de vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble des tramways et des lignes. Durant la phase de marche à blanc, des tests ont été réalisés sur l’ensemble des systèmes et équipements en conditions réelles. Cette opération obligatoire permet de vérifier la cohérence de toutes les procédures liées à ce nouveau mode de transport et d’effectuer des exercices simulant différentes situations perturbées (coupures de courant, remorquages et levage de rames, absence de feux de priorité tramway en carrefour...).

27 JUILLET 2019 : INAUGURATION ET MIS EN SERVICE DU TRAMWAY

La Communauté urbaine Caen la mer invite habitants, commerçants, touristes et curieux à venir découvrir ce nouvel équipement. Toute la journée, des animations autour de la mobilité sont proposées dans 6 stations (à Hérouville Saint-Clair, Ifs et Caen), 3 parades en course à pied, en marchant ou à vélo se rejoindront sur la Presqu’île avant la grande soirée festive qui se clôturera par un spectacle féerique. Samedi 27 et dimanche 28 juillet 2019, le réseau de transports en commun Twisto (bus, tramway et Twisto Access) sera gratuit.

Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
Google+
Logo Instagram
Linkedin
Viadeo
Suivez-nous
Flux rss
Youtube
contact email
̶̶̶̶ ̶̶̶̶ ̶̶̶̶ ̶̶̶̶ ̶̶̶̶ ̶̶̶̶ ̶̶̶̶ ̶̶̶̶ ̶̶̶̶ ̶̶̶̶ ̶̶̶̶ ̶̶̶̶ ̶̶̶̶ ̶̶̶̶ ̶̶̶̶ ̶̶̶̶
Plus d'informations sur la collecte des déchets ménagers : 02 31 304 304
www.emploi-caennormandie.fr


Qu'est ce que Head Pilot Online ?
Installer Head Pilot Online