L'assainissement collectif

Caen la mer, dans le cadre de la compétence « eaux usées », est chargée sur les 48 communes de son territoire de collecter, transporter et traiter les eaux usées avant de les restituer au milieu naturel grâce à une série d’équipements dont elle a en charge l’exploitation, l’entretien et le renouvellement.

Ces équipements sont entre autres constitués par :

  • près de 1 300 km de canalisations souterraines,
  • la station d'épuration du Nouveau Monde située à Mondeville
  • 7 stations d’épuration réparties sur le territoire

Les tarifs de la redevance assainissement comprennent une partie fixe (abonnement) et une partie variable (dépendant de la consommation d’eau). Au 1er janvier 2021, ces tarifs s'élèvent à 10,45 € HT (pour la part fixe) et 1,276 € HT (pour la part variable).

La station d'épuration du Nouveau Monde

STEP du Nouveau Monde

Mise en service en 2003, la station d’épuration du Nouveau Monde traite biologiquement les eaux usées de 41 communes (dont Caen).

L’installation reçoit en moyenne 38 000 m3 d’eaux usées par jour, sachant que sa capacité de traitement maximale est de 57 000 m3 par jour.

La station rejette ainsi, dans le milieu naturel, une eau propre d’excellente qualité.

Les déchets d’assainissement sont traités sur le site puis évacués vers des filières agréées, tandis que les boues sont valorisées en agriculture après un ajout de chaux.
 

Visiter la station d'épuration

Vous souhaitez visiter la station d’épuration du Nouveau Monde ? 

Des visites commentées peuvent être organisées pour des groupes.

Renseignements et inscriptions :

C.P.I.E Vallée de l'Orne : accueil@cpievdo.fr ou 02.31.50.10.59.

La station d'épuration demain ...

Depuis 8 ans, Caen la mer a engagé une réflexion pour adapter la station d’épuration du Nouveau Monde aux enjeux de son territoire.

Aujourd’hui, après une phase d’étude approfondie, un projet d’extension, respectueux des normes environnementales, est finalisé.

Ce projet entend répondre à 3 objectifs :

  • augmenter la capacité de traitement de la station d’épuration 
  • diminuer la quantité des boues en développant la méthanisation 
  • réduire l’empreinte énergétique des installations grâce au biométhane

Le projet est entièrement implanté sur le site de la station d’épuration existante, sur la commune d’Hérouville Saint-Clair.

L’opération représente un coût d’investissement d’environ 32,1 M€HT, financé entièrement par Caen la mer, l’Agence de l’Eau et l’Europe (fonds FEDER).

Après une phase de concertation grand public à l'automne 2020, le projet poursuit à présent les étapes réglementaires avec notamment l'ouverture en 2021 d'une enquête publique.

La mise en service du nouvel équipement est prévue pour 2025.